An 2018

La cabine bleue

Partager sur facebook
Partager sur twitter

(Cette histoire est racontée par votre serviteur, Gandalf, et se passe en l’an 2018.)

Dans cette histoire, il y a un jeune homme âgé de 19 ans, appelé David, passionné de science-fiction, de séries télé et de romans. Mais par-dessus tout, il adore la réalité virtuelle. Le soir, avant de se coucher, il met son casque et son masque puis joue à un jeu. Ce matin, il sort pour balader son chien et voit près de chez lui, dans un champ de blé, une cabine bleue. Il fait le tour trois fois et se demande : « Mais que fait cette cabine bleue dans un champ de blé ? ». Le lendemain, il y retourne mais cette fois-ci sans son chien, et il voit un étrange monsieur vêtu d’un grand manteau marron, d’une chemise, d’une cravate, et tenant dans sa main un appareil électronique ; il s’approche de lui et lui demande s’il sait pourquoi cette cabine bleue se trouve ici. Le grand monsieur lui répond : « C’est un Tardis, qui me sert à voyager dans le temps et dans l’espace pour explorer les diverses contrées de l’univers ». Le jeune homme éclate de rire, et après avoir entendu ces mots, il rentre chez lui et se ressasse les paroles du grand monsieur. Ayant vu beaucoup de séries et lu beaucoup de romans, il se dit que maintenant, au lieu de lire, il est temps de créer un roman racontant  ses mésaventures. Si seulement l’histoire du grand monsieur était réelle ! Il commence un roman en racontant le début de son histoire. Le lendemain, il retourne au champ et toque à la porte du Tardis. Le grand monsieur ouvre la porte et dit : « Enchanté, je m’appelle Doc, je serai ton guide dans notre périple ». Puis il entend un bruit, une voix disant : « David, éteins-moi ton casque et ton masque, tu as cours demain ! ». Comme quoi, la réalité est plus proche que ce qu’on pense.